CRÉATION DE NOUVELLES RÉSIDENCES-FJT

GUIDE UTILE ET PRATIQUE


Après une période de doutes et de nécessaire clarification des politiques publiques, la création de nouvelles résidences-FJT redevient d’une criante actualité.
Pour répondre sans attendre aux besoins des jeunes en mobilités en Ile-de-France, il nous a semblé nécessaire de réaliser ce guide permettant aux différents acteurs de se mobiliser.
• Pour les collectivités territoriales soucieuses d’offrir des parcours résidentiels adaptés aux jeunes issus de leurs territoires ou venant s’y installer.
• Pour les acteurs économiques garants de l’attractivité des bassins d’emplois auprès des salariés qu’ils souhaitent recruter.
• Pour les acteurs de la formation (initiale ou en alternance) mobilisés sur l’accueil et la réussite des parcours de formation nécessitant des mobilités résidentielles.
• Pour les acteurs de l’action sociale responsables de l’accompagnement et de l’insertion des publics en précarités.
• Pour les maitres d’ouvrage (principalement les bailleurs HLM) engagés sur la production de logements adaptés et pérennes.

Une résidence FJT c’est :

La situation spécifique en Ile-de France

Une résidence-FJT c’est un ESSMS qui doit être autorisé par appel à projet.
En 2016, ce sont 8 nouveaux établissements totalisants 685 places qui ont été autorisés pour cette première édition. Les versions 2017 et suivantes des appels à projets départementaux seront initiés par les services déconcentrés de l’État (UT-DRHIL et DDCS). LA campgane 2017 est lancée depuis fin avril 2017, retrouver les appels à projets par département ici

Une résidence-FJT c’est le seul type de résidence sociale réservée aux 16-30 ans. Depuis l’arrêt du conventionnement des Résidences Jeunes Actifs (RJA), il s’agit du seul projet en direction exclusive des jeunes hors résidences étudiantes.