Dynamiser l’action collective pendant la crise sanitaire

Privées en grande partie des rendez-vous en présentiel pendant la crise sanitaire, nos équipes n’ont cependant pas baissé les bras pour poursuivre leur travail d’accompagnement des jeunes ! Même pendant les moments les plus durs, elles sont restées aux côtés des jeunes et se sont mobilisées pour renforcer la mobilisation collective et garder le lien.


Le Labo d’innovation #Paris2021, soutenu par la Ville de Paris, a été lancé en janvier 2021, entre deux confinements et en plein cœur de la crise. Son objectif ? Encourager les résident·e·s du réseau Habitat Jeunes à Paris à s’investir, prendre des responsabilités et construire des projets d’intérêt général, bref, à développer ou renforcer leur pouvoir d’agir !
Les équipes socio-éducatives ont utilisé l’espace offert par ce nouveau Labo d’innovation comme un levier pour dynamiser le collectif, pour encourager les résident·e·s à renforcer les liens et la solidarité au sein des résidences.

Faire preuve de résilience pour rebondir ensemble

C’est notamment le cas de la « Résidence résiliente », projet porté par les jeunes de l’ALJT Saint-Sébastien dans le 11e arrondissement de Paris. Leur "résidence résiliente" est un lieu de vie qui prône le partage de connaissances, de conseils et de compétences entre ses résidents. C’est un lieu de vie où on apprend ensemble, où on se transmet des savoirs ; un lieu où l’on encourage les activités communes et où l’on mise sur la solidarité comme rempart aux difficultés et à l’isolement (périodes de confinement et de contraintes sanitaires). Concrètement, plusieurs fois par semaine depuis avril un·e résident·e anime un atelier : séance de sport, cours de langue (anglais, espagnol), cours de couture, jardin partagé, atelier cuisine, projection de film, jeux de société.


Un cours de sport.

Ce projet revêt une importance particulière dans ce contexte de crise sanitaire. « Le projet avait plus de sens, il y a une pénurie de culture, de relations humaines depuis un an […] les actions mises en place compensent alors une partie de ce manque qu’ont pu ressentir les 75 résident·e·s » témoigne Nour, porteur du projet. « Ça contribue vraiment à cette solidarité, à ce partage dont les gens ont réellement besoin ; c’est une période où on a eu tendance à se renfermer sur soi-même, on a perdu cette habitude de sociabilisation, de contact humain, les cours sont un moyen, une fois par semaine, de voir et interagir avec des gens, ce qui n’aurait pas été possible sans ce prétexte. », témoigne Charly, résident qui anime les cours de langue.


Un cours de langue à l’ALJT Saint Sébastien.

Surmonter les conséquences de la crise

Les résident·es de l’Etape Parcours Logement Jeunes mobilisés et soutenus par les équipes ont proposé quant à eux 2 projets pour aider les jeunes à surmonter les conséquences de la crise Covid. Le 1er a proposé un groupe de parole animé par un psychologue pour permettre à chacun d’échanger sur ses expériences et ses émotions, et de lutter contre l’isolement. Pendant la séance, les jeunes se rencontrent avec authenticité, sans avoir peur du jugement de l’autre. C’est aussi une manière de relativiser des points de vue parfois trop catégoriques et à modifier son regard sur la crise.
Le 2nd projet porte sur la création artistique. A travers des ateliers d’écriture de textes, de composition musicale et l’enregistrement en studio, les participants issus de milieux différents (FJT, CHU de Vitry-sur-Seine, jeunes du club de prévention de Champigny-sur-Marne et de l’Espace Paris Jeunes Belleville) se rencontrent, s’expriment et apprennent à travailler en groupe.


L’enregistrement à la Manufacture Chanson.

Le point commun des six projets menés dans le cadre du Labo d’innovation c’est avant tout l’importance du collectif. Quelle que soit la nature des projets développés (sport, convivialité, bien-être, solidarité…), ils ont permis aux équipes et aux résident·e·s de sortir de l’isolement, de s’ouvrir et de redonner du sens à la dimension collective de nos projets Habitat Jeunes.

Les 3 autres projets gagnants :
- Du sport pour tous pour favoriser le bien-être et la rencontre grâce à l’activité physique à la résidence Championnet
- Ensemble, la vie au foyer pour favoriser les moment conviviaux à Permanence Accueil
- Bien être pour tous : venir en aide aux sans-abris pour plus de dignité, projet de Relais Accueil

Pour aller plus loin :
http://urhaj-idf.fr/A-la-reconquete-des-actions

© Photos : URHAJ Ile-de-France et Manon Caveribère